Une construction aux lignes contemporaines.

La conception volumétrique et typologique a ainsi été développée pour implanter la résidence au coeur de la parcelle tout en offrant de nombreuses vues dégagées sur la forêt, le Jura et le lac. La position centrale du bâtiment respecte la végétation existante et privilégie la création d’un grand parc paysagé.

Le volume s’intègre à la pente du terrain de façon naturelle. Ce dernier évolue à chaque niveau de façon à créer de grandes terrasses favorablement orientées. Périphériquement prolongés par des balcons filants, tous les appartements bénéficient ainsi de vastes espaces extérieurs en relations avec le site environnant.

Descriptif de la construction

Le projet de 16 appartements se développe ainsi sur 4 niveaux, du rez-de-chaussée inférieur semi-enterré jusqu’au 2ème étage.

Deux entrées sécurisées, l’une pour piétons et l’autre pour véhicules, permettent l’accès à la résidence depuis le chemin de Bois-Caran.

Un vaste parking souterrain est accessible par une rampe couverte et végétalisée. Cette solution esthétique permet de réduire les nuisances sonores engendrées par les véhicules et limiter l’impact visuel de celle-ci. De plus, la ligne électrique aérienne longeant la route sera supprimée de manière à libérer la vue en direction du lac. En surface, seul un cheminement piéton, réservé aux copropriétaires, parcourt le parc végétalisé jusqu’aux deux halls d’entrée.

Le parking souterrain est composé de box double prévus pour chacun des appartements. Ces derniers sont fermés individuellement par des portes de garages motorisées. L’espace de stationnement, est complété par 4 places de parcs visiteurs et 7 places de parcs pour motos ou scooters. Des espaces communs tels que les caves, les buanderies communes, les locaux vélos, ainsi que les locaux techniques complètent le sous-sol. Directement en lien avec la zone de stationnement, deux cages d’escaliers avec ascenseurs et éclairées naturellement par de larges ouvertures zénithales, permettent l’accès aux 4 étages composant la copropriété.

Au rez-de-chaussée inférieur, les halls d’entrée sont unis par un espace couvert commun. Ce dernier permet l’accès des locaux aménageables accessibles directement depuis l’extérieur. Des locaux communs tels que caves et locaux vélos complètent cet étage.

Du rez-de-chaussée supérieur au 2ème étage, les appartements sont répartis autour des deux cages de distribution et leur typologie évoluent en fonction de la volumétrie du bâtiment différente à chaque niveau. Cette évolution volumétrique d’étage en étage décompose le volume en créant de spacieuses terrasses. La toiture inférieure, entièrement végétalisée, intégrera pleinement la future construction dans son environnement naturel.

Le projet a été imaginé de sorte à créer un bâtiment à l’architecture épurée et composé de matériaux de qualité. Ainsi, les espaces intérieurs des appartements seront très lumineux grâce notamment aux grandes baies vitrées composant les façades et à une hauteur sous-plafond de 2.60 m.